Maître d'hôtel au service de Mr le Comte de Caix de Saint-Aymour de 1888 à 1904, Charles Feuillet dit "le barbu" y fait la rencontre d'une jeune allemande qu'il épouse à Paris. Il délaisse les gants blancs et couverts en argent pour vivre en Berry. Il devient le propriétaire de la maison en 1905. Dans cette maison de famille ils élèveront leurs 4 enfants et 27 autres seront confiés à Grand Mère Fina.

Fille du Barbu, Charlotte perpétue ce sens de l'accueil, la maison devient alors un lieu d'éducation, de partage et de convivialité. Son époux Albert récolte les produits du jardin. La chasse et la pêche font partie de la vie quotidienne. Leur fille Renée, actuelle propriétaire, choisit les métiers du tourisme. Après une formation à l'école hôtelière de Bourges, elle exploite pendant 33 ans, avec son mari Gérard, un hôtel restaurant dans les Alpes.

C’est donc tout naturellement qu’en Juillet 2005, nous ouvrons dans la maison de famille notre première chambre d’hôtes.

Le Barbu
Charlotte, l'oncle Lucien et les enfants